Origine France Garantie
UNISO fabriqué par Myral est le 1er isolant extérieur certifié OFG
BVCert. 7323217
Blog Uniso

Toute l’actualité d’Uniso et de l’isolation extérieure, de l’habillage de façade et de la rénovation thermique

Financement - 11.02.2022

Comment faire des économies sur son chauffage en 2022 ?

Comment faire des économies sur son chauffage en 2022 ?

En quelques mois, le coût de l’énergie a augmenté de façon conséquente. Résultat, les factures de gaz et d’électricité ont pris une place beaucoup plus importante dans le budget des foyers. Chacun cherche alors des solutions pour réduire sa consommation et ses factures de chauffage. Uniso, spécialiste de l’isolation par l’extérieur, vous accompagne dans votre réflexion. On dit souvent que la meilleure énergie est celle que l’on ne consomme pas.  C’est pourquoi une isolation performante de votre maison est sans aucun doute la solution à privilégier pour réduire vos factures de chauffage. Et certains aménagements et gestes du quotidien ne sont pas non plus à négliger pour alléger votre budget énergie.

 

La solution la plus efficace : l’isolation de votre maison

Une des premières mesures à prendre pour réduire votre facture de chauffage est assurément celle qui consiste à revoir l’isolation thermique de votre maison. Il s’agit d’empêcher la chaleur de s’échapper à l’extérieur pour réduire votre dépense énergétique.

  • Installer des doubles ou des triples vitrages

Abandonner le simple vitrage pour un double ou triple vitrage est l’une des solutions d’isolation les plus courantes pour réduire sa facture de chauffage. En effet, cet aménagement permet de lutter contre les déperditions de chaleurs associées aux fenêtres.

  • Isoler les soupentes inutilisées

On sait qu’à lui seul, le toit d’une maison peut représenter jusqu’à 30% des déperditions de chaleur d’une maison. Pour lutter contre ces pertes importantes, il est donc utile de dérouler un isolant thermique, laine de verre ou encore laine de roche, sur le plancher des combles. De la même manière, on peut penser à isoler le plancher de la cave. Le plancher bas, c’est 7 à 10% des déperditions de chaleur.

  • Envisager des travaux d’isolation

Comme réduire ses dépenses de chauffage est essentiellement une question d’isolation, il faut envisager le problème de façon globale en faisant d’abord réaliser un diagnostic. L’objectif est d’identifier les priorités, les zones à isoler pour réaliser les plus grosses économies. Selon l’Ademe, 25 à 30% des pertes de chaleur se font par le toit, 20 à 25% par les murs et 10 à 15% par les fenêtres. En matière d’isolation, votre investissement sera donc vite rentabilisé grâce aux importantes économies d’énergie engendrées.

Pour savoir par où commencer, on fait donc réaliser un audit énergétique. Le DPE ou diagnostic de performance énergétique est un diagnostic réalisé par un professionnel qui permet d’avoir une évaluation de la performance énergétique de son bien et qui recommande les actions de rénovation à mener.

Si la solution au problème se trouve du côté d’une meilleure isolation des murs. Il reste alors à décider si l’on choisit une isolation thermique par l’intérieur ou une isolation thermique par l’extérieur. Opter pour l’isolation thermique par l’extérieur, c’est l’assurance d’une meilleure performance énergétique, c’est un chantier sans contrainte et sans perte de surface habitable et c’est aussi l’occasion de donner un coup de jeune aux façades de sa maison. Aussi, l’isolation thermique par l’extérieur permet de lutter contre d’autres inconvénients comme l’humidité ou la mauvaise qualité de l’air.

  • Des aides financières

Aujourd’hui, les travaux d’isolation bénéficient en outre de différentes aides pour amortir le coût. Certaines sont même cumulables entre elles. Il s’agit des éco-primes (CEE) fournies par les entreprises de fourniture d’énergie, de Ma Prim Rénov dont le montant varie selon le type d’isolation, la surface et les revenus du foyer, de la TVA à taux réduit (5,5% pour les travaux liés à la rénovation énergétique de son habitat) ou encore de l’éco-prêt à taux zéro qui offre la possibilité d’effectuer un crédit du montant estimé des travaux sans intérêts.

 

UNISO, une solution d’ITE performante pour faire baisser ses factures de chauffage

Les façades peuvent représenter jusqu’à 40% des déperditions d’énergie. C’est pourquoi, il est particulièrement intéressant de cibler l’isolation par l’extérieur de sa maison plus performante qu’une isolation thermique par l’intérieur.

Avec UNISO, vous pourrez choisir un système d’ITE simple et rapide à mettre en œuvre. Les travaux peuvent être réalisés par un professionnel de notre réseau RGE mais également par un particulier. Grâce à sa fabrication industrielle sur-mesure, la pose est simplifiée et le résultat optimal. Ce sont des travaux sans contrainte qui offrent une isolation performante et l’assurance de limiter ses déperditions d’énergie tout en diminuant ses factures de chauffage. Son isolant polyuréthane est ultra-performant pour une isolation fiable et durable. La solution UNISO permet donc de réaliser des économies tout en améliorant le confort de sa maison. Et la solution isolante d’UNISO permet de bénéficier des aides à la rénovation énergétiques.

 

Tous ces aménagements et gestes à adopter pour réduire encore un peu plus votre consommation d’énergie

En attendant de réaliser une meilleure isolation de votre maison ou pour essayer de consommer encore moins d’énergie pour votre chauffage, vous pouvez également améliorer vos équipements et adopter quelques gestes malins.

 

Les radiateurs : choix des appareils, entretien et thermostats

  • Remplacer ses radiateurs par des appareils intelligents

Le choix de ses radiateurs n’est pas anodin. Pour réaliser un maximum d’économies, il est utile d’opter pour des radiateurs intelligents. Ceux-ci peuvent détecter l’ouverture d’une fenêtre ou encore l’absence ou la présence des habitants du foyer. De plus, ces radiateurs intelligents et connectés sont pilotables à distance grâce à une application dédiée pour une optimisation de votre consommation d’énergie.

  • Entretenir ses radiateurs

Pour un fonctionnement optimal, il est bon de penser à dépoussiérer régulièrement ses radiateurs, à purger ses radiateurs à eau au moment de leur mise en route. Et si votre mur est froid parce que vous n’avez pas encore procédé à l’isolation de vos murs, il est possible de poser une plaque réfléchissante derrière le radiateur. Il est primordial de toujours s’assurer du bon état de marche de ses équipements grâce à un entretien régulier et de procéder à leur remplacement si nécessaire. On pense aussi à installer des panneaux réflecteurs pour davantage d’efficacité si les murs ne sont pas suffisamment isolés.

  • S’équiper d’un thermostat d’ambiance

Le thermostat d’ambiance sert à commander le système de production de chaleur dans l’ensemble de votre logement. Selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), son installation permet d’économiser 10% d’énergie en moyenne. Avec un thermostat programmable, il est même possible d’économiser jusqu’à 20% d’énergie.

  • Installer des robinets thermostatiques

On les utilise en complément du thermostat d’ambiance en les installant sur chacun des radiateurs. Grâce à ces robinets thermostatiques, on peut moduler la température en fonction de l’usage de chaque pièce, là encore avec des économies d’énergie à la clé, de l’ordre de 5 à 10%.

  • Isoler les tuyaux

En gainant les tuyaux de chauffage avec un isolant thermique, on évite des dépenses d’énergie dans des zones qui ne sont pas chauffées.

  • La chaudière : équipement basse consommation, entretien et système de ventilation

Quelle que soit votre type de chaudière, celle-ci doit être entretenue chaque année par un professionnel. Vous éviterez ainsi les risques de panne, les surconsommations et les intoxications au monoxyde de carbone. Par ailleurs, il est obligatoire de faire ramoner les conduits de fumée une fois par an par des professionnels du ramonage.

Au moment de remplacer ses appareils de chauffage, il est intéressant de faire le choix d’une chaudière basse consommation pour des économies d’énergie encore plus importantes.

En choisissant une chaudière par consommation, on optimise largement sa production de chauffage. Et en choisissant une énergie renouvelable avec la pompe à chaleur, on réalise aussi des économies importantes tout en faisant un choix plus écologique. Parmi les solutions les plus économiques, il y a aussi la chaudière à granulés de bois.

Aussi, il faut penser au rôle primordial de la ventilation. Selon l’Ademe, 10 à 20% des déperditions de chaleur sont le fait d’une ventilation incontrôlée. On choisit donc un système de ventilation efficace en préférant une VMC double-flux qui joue à la fois sur les flux d’air entrant et sortant.

 

Les bons réflexes

  • Choisir la température idéale et chauffer seulement quand il faut

Il est recommandé, pour une consommation responsable et raisonnable de choisir une température de 19° pour les pièces à vivre et de 16 à 17° dans les chambres. On sait que lorsqu’on fait baisser la température de son foyer de 1°, cela permet de diminuer de 7% sa consommation de chauffage. Aussi, il est intéressant de baisser le chauffage pendant la nuit mais également la journée, lorsqu’on n’est pas chez soi. Et si l’on s’absente plusieurs jours, on n’hésite pas à utiliser le mode hors-gel.

  • Aérer régulièrement sa maison

Même en hiver, il est important de bien aérer sa maison sans oublier évidemment de réduire son chauffage au minimum. Cela permet de renouveler l’air mais également d’évacuer la vapeur d’eau. On sait en effet que l’air humide, pour être chauffé, nécessite davantage d’énergie qu’un air sec.

  • Retenir la chaleur

C’est un geste de bon sens, mais rappelons qu’il est aussi utile de fermer les portes des pièces inoccupées dans lesquelles on aura baissé la température. On pense aussi à fermer ses volets durant la nuit pour empêcher la chaleur de se dissiper. A l’inverse, pendant la journée, on profite de la chaleur du soleil en ouvrant rideaux et volets. Aussi, on isole les points faibles de la maison : la boîte aux lettres si elle est située sur la porte d’entrée, porte qui mène à la cave ou encore l’évacuation de la hotte.

  • Mettre en concurrence les fournisseurs d’énergie

Enfin, il est aussi possible d’agir sur ses factures de chauffage en choisissant le bon fournisseur d’énergie. Il est enfin toujours bon de comparer le prix des offres commercialisées par les différents concurrents du secteur, nouveaux acteurs ou fournisseurs historiques.

Mais encore une fois, la meilleure énergie est bien celle que l’on ne consomme pas. Alors pensez à réaliser un diagnostic énergétique de votre maison. Si vous vous lancez dans des travaux d’isolation pour augmenter les performances de votre logement, il existe des aides pour vous accompagner et financer votre projet.

partager

Nous recherchons des partenaires !
Rejoignez le réseau de franchises spécialiste de l’isolation des façades Uniso.
Uniso, solution d'isolation par l'exterieur, isolation thermique et habillage de façade
© Myral | ZI rue du Triage 21120 Is-sur-Tille | tél : 0 800 333 500 | fax : 03 80 95 40 73 |
Nous utilisons des cookies
Ils assurent le bon fonctionnement du site.
En continuant votre visite, vous acceptez leur utilisation.
En savoir +