Fabriqué en France par MyralRGE Qualibat
Blog Uniso

Toute l’actualité d’Uniso et de l’isolation extérieure, de l’habillage de façade et de la rénovation thermique

Conseils - 30.09.2014

Quel chauffage pour ma maison ?

isolation thermique

Le chauffage au gaz

Il en existe deux types : le GPL et le gaz de ville. Le premier est le gaz de pétrole liquéfié, constitué de butane ou de propane. C’est une solution lorsque votre habitation n’est pas raccordée au réseau de distribution. Il vous faudra alors une chaudière mais aussi louer ou acheter une citerne afin de stocker ce gaz. Le second, c’est le gaz de ville, aussi connu sous le nom de gaz naturel. Il  est transporté et distribué par le réseau gazier de votre ville et arrive dans votre chaudière par un conduit installé par les techniciens du Gaz. Dans les deux cas, ce système de chauffage est un système de combustion : le gaz est brûlé dans votre chaudière et chauffe ainsi de l’eau qui va faire son chemin dans la tuyauterie jusqu’à vos radiateurs et ainsi chauffer de manière douce et homogène votre habitation. Cette solution est l’une des moins chères et des plus propres par nature car le gaz ne produit ni rejet nocif, ni particule. 

Le chauffage au fioul

Le chauffage au fioul est également un système à combustion. Le fioul est brûlé dans votre chaudière et l’eau chauffée va ensuite dans les canalisations de votre maison pour être distribuée dans vos radiateurs. Vous devez donc également disposer d’une chaudière mais aussi d’une cuve pour stocker le fioul. En ce qui concerne le prix de cette énergie, elle est liée au court du prix du pétrole qui peut connaître des variations plus ou moins importantes. En matière d’écologie, ce système a réalisé de nets progrès par rapport à ses débuts mais il rejette toujours beaucoup de CO2 qui participe à l'effet de serre ainsi que du SO2 qui provoque des pluies acides. 

Le chauffage au bois

Le système est simple et connu de tous : il suffit de faire brûler du bois pour chauffer sa maison. Les systèmes de chaudière à bois ce sont développés. Tout d’abord, plusieurs formes de combustibles s’offrent à vous : bûches, granulés, plaquettes ou énergies mixtes (alliant fioul/gaz/charbon/solaire avec le bois), et ensuite il existe des chaudières qui sont chargées soit manuellement, soit automatiquement. Ce choix est donc à déterminer en fonction de votre budget et de votre type d’habitation. Le chauffage au bois peut être votre système principal : il faudra donc une chaudière pour un chauffage central ou, le chauffage au bois peut être utilisé en complément. Vous pourrez alors faire le choix d’un poêle à bois. En matière de coût, il faudra, comme pour les autres systèmes, vous équiper d’une chaudière, pour un chauffage central. Le bois est une ressource abondante donc peu coûteuse. Pour le coté environnemental, c’est une très bonne solution car c’est une ressource totalement naturelle, non transformée et renouvelable…

Le chauffage solaire

Avec ce système, l'énergie solaire est convertie par des panneaux Solaire Thermiques en calories et permet ainsi le chauffage de l'habitation. Cela regroupe l'ensemble des techniques permettant le chauffage d'un bâtiment avec l'énergie solaire, en relevage d’une énergie fossile, Gaz ou Fioul. Le chauffage solaire peut assurer vos besoins en eau chaude sanitaire du foyer. Son taux de couverture des besoins s’exprime en %, et implique donc une énergie d’appoint (Le plus souvent électrique) en complément pour assurer des températures de confort en eau chaude sanitaire et en chauffage. En matière de coût, il vous faudra une installation de base constituée d’une chaudière à échangeur et capteurs thermiques, d’un réseau de distribution (tuyauterie), d’un dispositif de stockage de l’énergie thermique, d’émetteur de chaleur (radiateurs) puis d’un système de régulation. Tout cela est assez coûteux à l’achat mais ensuite, il s’agit d’une énergie gratuite et inépuisable. En matière d’environnement, son utilisation ne génère ni pollution ni de rejet de gaz à effet de serre. 

Chauffage électrique

Ce système fonctionne avec l’électricité qui fait chauffer des résistances qui diffusent alors de la chaleur transmise par un radiateur doté d’un thermostat qui permet de régler l’intensité de la chaleur. Il existe plusieurs types de radiateurs : le radiateur à convection ou convecteur chauffe l'air ambiant ; le radiateur accumulation produit et stocke la chaleur pour la restituer en fonction du besoin de chauffage ; le radiateur radiant fonctionne en partie par rayonnement, ce qui rend la diffusion de la chaleur plus homogène ; les radiateurs à chaleur douce ont la particularité d'être équipés de plusieurs résistances, ce qui permet d'adapter l'émission de chaleur à vos besoins. Quant au radiateur à inertie, sa technologie lui permet de diffuser progressivement la chaleur qu'il produit en conservant une température de surface agréable. En matière d’installation, il suffit juste de choisir le type de radiateur qui convient le mieux à ses besoins et être raccordé au réseau électrique. Le prix du kWh électrique est moins fluctuant que le prix des énergies fossiles mais la facture varie en fonction de la régulation du système de chauffage électrique. En matière d’environnement, la production d’électricité est assurée à 78%  par le nucléaire qui présente l’avantage d’une énergie à coût maîtriser, mais impose le stockage des déchets. L’électricité est encore produite également, grâce aux énergies fossiles qui émettent du gaz à effet de serre, mais progressivement, des efforts  gouvernementaux tendent à favoriser une production orientée vers les énergies renouvelables. 

A vous maintenant de déterminer quelle solution vous convient le mieux, n’hésitez pas à faire appel à un expert pour vous conseiller avant de faire votre choix. Et surtout n’oubliez pas que la solution la plus efficace ne peut l’être sans une bonne isolation ! 

partager

Vous avez un projet ou une question ? Nos experts sont à votre disposition, contactez-nous.
Uniso, solution d'isolation par l'exterieur, isolation thermique et habillage de façade
© Myral | ZI rue du Triage 21120 Is-sur-Tille | tél : 0 800 333 500 | fax : 03 80 95 40 73 | Mentions légales
Nous utilisons des cookies
Ils assurent le bon fonctionnement du site.
En continuant votre visite, vous acceptez leur utilisation.
En savoir +