Fabriqué en France par MyralRGE Qualibat
Blog Uniso

Toute l’actualité d’Uniso et de l’isolation extérieure, de l’habillage de façade et de la rénovation thermique

Conseils - 05.11.2014

Mode de chauffage : comment être sûr de bien choisir son poêle à bois ?

rénovation thermique

Un poêle à bois pour chaque besoin

Avant toute chose, il faut définir pourquoi « vous avez besoin d’un poêle à bois » ? Pour cela, il vous faut tout d’abord déterminer la surface à chauffer.
Pour un intérieur de petite taille, optez pour des poêles à faible puissance qui sont mieux adaptés à des intérieurs bien isolés. On recommande alors les poêles à bûches, en complément de chauffage. Les prix pour ce type de modèle vont de 800 à 5 000 € en moyenne, voire plus selon ce qui est recherché.
En revanche, pour le chauffage intégral de l'habitation, ce sont les poêles de masse, appelés aussi à inertie ou à accumulation, qui sont préconisés. Il faut compter entre 4 000 et 15 000 € en moyenne pour ce type de poêles, sans compter la main d'œuvre et les options éventuelles.


Choisir un poêle à bois dans le respect des normes !

Il faut savoir que tous les appareils commercialisés doivent être certifiés CE et conformes aux normes produits en vigueur.

A noter : sans ces normes et certifications, votre poêle à bois ne pourra pas être éligible au crédit d'impôt développement durable.


La puissance, élément clef d’un bon poêle à bois

La puissance doit être évaluée après une étude du niveau d'isolation de la maison, de la surface de la pièce dans laquelle le poêle sera installé et de la configuration du lieu. A titre informatif, on admet en général qu'il faut 1Kw pour chauffer 10 m2.


Obtenir un rendement optimal pour son poêle à bois

Le rendement est la chaleur que vous allez pouvoir tirer du bois. Plus il est élevé, plus la performance énergétique sera bonne. Le poêle consommera moins de bois tout en chauffant correctement la maison. Par ailleurs, un bon rendement favorisera indirectement l’impact environnemental.


Faire attention aux contraintes d'installation

Avant tout achat, renseignez-vous sur les modalités d'installation des différents modèles. L'aspect à ne pas négliger au moment de l'installation du poêle est son environnement immédiat. Il faut respecter l'écart au mur et au meuble préconisé par le constructeur et par les normes de type DTU 24.2. En moyenne, un poêle à bois en état de fonctionnement ne doit pas se tenir à moins d'un mètre des meubles. Enfin, une attention particulière doit être portée au raccordement ; celui-ci doit être relié  à un conduit d'évacuation des fumées.


Offrez-vous un poêle à bois qui vous ressemble !

Êtes-vous plutôt attirés par une décoration moderne ou plus traditionnelle ? Selon vos goûts, optez pour le poêle à bois qui s’accordera le mieux avec le reste de votre décoration d’intérieur afin de venir enrichir celle-ci d’un élément des plus tendance !

Et enfin, un bon chauffage va de pair avec une isolation thermique performante…

Chauffer sans isoler sa maison risque de décupler votre facture chauffage... Il est primordial dans le cadre d’une réflexion sur son mode de chauffage de se questionner sur la performance thermique de son habitat. Pour une rénovation extérieure des façades, Uniso est la solution idéale qui permet d’isoler thermiquement et de protéger des intempéries tout en offrant un nouveau style contemporain ou traditionnel.

A découvrir :
Quel chauffage pour ma maison ?
Garder votre maison au frais !

partager

Vous avez un projet ou une question ? Nos experts sont à votre disposition, contactez-nous.
Uniso, solution d'isolation par l'exterieur, isolation thermique et habillage de façade
© Myral | ZI rue du Triage 21120 Is-sur-Tille | tél : 0 800 333 500 | fax : 03 80 95 40 73 | Mentions légales
Nous utilisons des cookies
Ils assurent le bon fonctionnement du site.
En continuant votre visite, vous acceptez leur utilisation.
En savoir +