Fabriqué en France par MyralRGE Qualibat
Blog Uniso

Toute l’actualité d’Uniso et de l’isolation extérieure, de l’habillage de façade et de la rénovation thermique

Isolation - 17.01.2019

Killian Chastel, la solution Uniso a contribué à « construire notre maison du bonheur ! »

Killian Chastel, la solution Uniso a contribué à « construire notre maison du bonheur ! »

C’est une maison que l’on remarque et qui ne laisse pas indifférent lorsque l’on circule sur la commune bretonne de Trévilan. Une maison container aux finitions contemporaines que le jeune Killian Chastel a imaginé, conçu et construite lui-même. Son projet a pris corps en une année et demi, et vient de s’achever. Pour ce féru de construction, sensible aux performances thermiques, utiliser les revêtement façades Uniso était une évidence. Rencontre…
 

Quelle est la genèse de ce projet ?
Killian Chastel : Ce projet nous est venu tout naturellement à l’idée. J’ai toujours voulu faire ma maison tout seul, de mes propres mains, sans passer par des professionnels. N’étant pas maçon mais ayant aujourd’hui un titre de chaudronnier/soudeur, il m’est paru évident de fabriquer ma propre maison en containers. Je pouvais la penser comme je le souhaitais, couper, ressouder des parties… la construire selon mes envies. J’avais déjà tout un attirail en ma possession : une meuleuse, un poste à souder et…. beaucoup de temps, de patience et de travail !


Mise en oeuvre des panneaux Myral

Il faut dire que chez vous, les domaines de la construction et de l’habitat sont une affaire de famille…
Killian Chastel : Tout à fait ! Je travaille depuis l’âge de 17 ans sur les chantiers avec mon père qui lui est menuisier. Depuis mon jeune âge je l’ai toujours aidé à refaire des maisons. On commençait par des choses simples comme la pose de parquet, la pose de fenêtre, faire de la cloison sèche en placo… Puis nous avons commencé à faire de la grosse construction et à faire des maisons entières. Ce projet ne me faisait donc pas peur. Il y avait simplement la partie « électricité et plomberie » qui était un peu plus délicate et qui nécessitait l’aide de mes amis qui eux connaissaient bien ces secteurs.
 

6 containers et la solution Uniso pour une maison atypique et moderne de 140 m²
 

D’où vous est venu l’idée des containers ?
Killian Chastel : A la base, nous ne voulions pas de maisons en pierre et en parpaings. Mon souhait initial était de tout construire moi-même et n’étant pas maçon, le choix des containers nous est venu à l’idée. Nous avions envie de quelque chose qui change et qui soit différent de tout ce que l’on pouvait voir habituellement en terme d’habitat. On s’est alors tout de suite dit que l’idée des containers était la bonne solution et que ce serait également une belle aventure à raconter.

Combien de containers ont servi à la construction de votre maison ?

Killian Chastel : Il y a 4 containers sur la partie basse : 3 collés les uns contre les autres où il y a les parties communes : à savoir le salon, la cuisine, 2 chambres, 1 salle de bain et 1 entrée. Et 1 autre container qui, lui, est décalé dans la profondeur et qui servira de garage. Les containers du bas et du haut font 12,5 m. Il y a donc 4 containers en bas et 2 containers en haut dans la largeur. La maison forme alors un gros cube, que ce soit en longueur mais également en largeur. En terme de surface, un container fait 30 m² et nous en avons utilisé 6 au total. La maison terminée, nous comptabilisons aujourd’hui 140 m² de surface habitable. Au niveau du timing, nous avons mis 1 an et demi à la construire, 1 semaine et demie à poser le revêtement de façades Uniso sur le contour de l’habitation et 2 semaines pour faire les habillages des fenêtres.
 

Nous avons tout de suite pensé aux revêtements Uniso pour la finition Joint debout
 

Pourquoi avez-vous choisi d’utiliser les produits Uniso ?
Killian Chastel : Mes parents avaient déjà utilisé les panneaux produits par le fabricant Myral à l’époque où cette solution venait tout juste de sortir, dans le cadre d’une rénovation de maison. Sylvain Bonnot, PDG du groupe et ami de mon père, était alors venu présenter cette solution alors que la société n’était encore qu’à ses débuts. Quand j’ai commencé à réfléchir et à faire mûrir ce projet, j’ai tout de suite pensé à ces revêtements car je souhaitais que la partie basse de la maison soit unie et anthracite. J’ai alors choisi la finition « joint debout » car je trouvais que cette solution fonctionnait très bien avec l’idée que je me faisais de ma future maison : moderne et atypique. Et puis cela me réconfortait sur le fait d’avoir une bonne isolation finale avec un produit de qualité qui possède d’excellentes performances thermiques. J’ai réalisé la pose de manière tout à fait autonome alors que je n’avais encore jamais utilisé Uniso de ma vie. Tout s’emboite, il faut avant toute chose bien réfléchir à l’organisation de la maison afin d’éviter les dépenses d’argent au niveau des chutes. Mais le calepinage est facile à effectuer.

 

Et quel est votre ressenti aujourd’hui après avoir emménagé ?

Killian Chastel : Nous sommes bien dans notre nouvelle maison. L’habitation est exposée plein sud et le soleil tape contre nos baies vitrées ce qui rend agréable la vie à l’intérieur. En terme d’énergie, nous avons décidé de prendre un chauffage intégrant un système d’aérothermie qui nous permet de gérer le chaud-froid selon les saisons. Mais l’isolation est telle que nous n’avons pas besoin de mettre la clim en marche, il nous suffit juste de fermer les volets pour garder la fraicheur à l’intérieur. Au regard de cette expérience, je recommande vivement la solution Uniso qui s’adapte très bien à toutes les situations, même les moins communes. Nous sommes ravis du résultat et du service d’accompagnement, tout s’est très bien passé. Tout cela a contribué à construire notre maison du bonheur !

partager

Vous avez un projet ou une question ? Nos experts sont à votre disposition, contactez-nous.
Uniso, solution d'isolation par l'exterieur, isolation thermique et habillage de façade
© Myral | ZI rue du Triage 21120 Is-sur-Tille | tél : 0 800 333 500 | fax : 03 80 95 40 73 | Mentions légales
Nous utilisons des cookies
Ils assurent le bon fonctionnement du site.
En continuant votre visite, vous acceptez leur utilisation.
En savoir +