Fabriqué en France par MyralRGE Qualibat
Blog Uniso

Toute l’actualité d’Uniso et de l’isolation extérieure, de l’habillage de façade et de la rénovation thermique

Isolation - 28.02.2018

Joint debout Uniso : le rendu contemporain et les performances thermiques au service des particulier

Joint debout Uniso : le rendu contemporain et les performances thermiques au service des particulier

C’est une des finitions les plus tendances du moment dans le logement collectif et le tertiaire, et elle s’ouvre au marché de l’individuel. Le joint debout vient enrichir la gamme Uniso. Un système bien plus simple et performant thermiquement que la solution traditionnelle en zinc, mais un rendu très moderne qui permet de relooker totalement une maison. Plusieurs architectes ont déjà été séduits.

L’un l’a choisi pour ses clients, l’autre pour sa propre maison. Romain Dreuillaud et Philippe Mahieux sont tous les deux des spécialistes de l'architecture en Lorraine et en Normandie, et ont le point commun d’avoir réalisé les premiers projets d’isolation de maisons individuelles avec la nouvelle finition joint debout d’Uniso. Pour Romain Dreuillaud, la demande est venue « d’un couple de retraités qui souhaitait réhabiliter une maison Castors des années 60 à Metz. Cette construction souffrait d’une faible isolation et les propriétaires, qui ont du goût, ont voulu la rénover totalement en lui offrant une atmosphère moderne. » Romain Dreuillaud, qui est spécialisé dans l’architecture d’intérieur, les a donc accompagnés dans un projet cohérent des pièces de vie aux façades. Après avoir découvert Uniso lors de la foire de Metz, le choix s’est orienté vers le joint debout Uniso « pour traiter les parties supérieures de la maison car cela correspondait complètement au parti pris du projet, autant esthétiquement que thermiquement. »

Le joint debout Uniso prescrit par Romain Dreuillaud pour traiter les parties supérieures de cette maison à Metz

Relooking de maisons classiques et constructions de projets d’architectes

Même cheminement à 500 km de là, à Grainville-sur-Ry en Seine-Maritime. Mais cette fois, le projet concernait directement le chef de projet en architecture Philippe Mahieux. « Cela faisait quelques années que je cherchais un produit pour isoler par l’extérieur ma maison construite dans les années 70, décrit-il. Le projet était de traiter 3 façades car la face nord est déjà recouverte d’un revêtement en ardoises. Et j’ai découvert la finition joint debout d’Uniso sur Pinterest. Les performances thermiques étaient le préalable, mais forcément, de par mon métier, j’ai été séduit par l’esthétique. Avec les profils je voyais la possibilité de vraiment marquer la verticalité et cela donnait un côté industriel et contemporain à l’ensemble. »

La maison de Philippe Mahieux a bénéficié d'un véritable lifting grâce au joint debout Uniso

Pour Uniso, l’ajout à la gamme de cette finition très architecturale répond à une demande des maîtres d’œuvre et à une recherche grandissante des clients. « Avec le joint debout, nous sortons un peu de l’aspect traditionnel de l’enduit et du ton pierre, éclaire Sylvain Bonnot, PDG du groupe Myral dont fait partie Uniso. Nous élargissons notre offre en s’adressant à une clientèle portée sur le design, sur le contemporain, pour des réalisations modernes au rendu haut de gamme. Il y a une recherche de couleurs, de finitions originales, de reliefs, et également une volonté de faire descendre la toiture en façade. » Une façon de proposer un produit qui s’inscrit dans le relooking total de maisons classiques, mais aussi dans des projets neufs de construction de maisons d’architecte, à toits plats ou toits-terrasses par exemple.

30 à 40% moins onéreux que le joint debout traditionnel en zinc

L’innovation repose sur le fait que ces revêtements de façades isolants offrent un rendu très proche de la technique traditionnelle en zinc mais le joint debout est réalisé à l'aide d'un profil spécifique de même nature que le parement en aluminium. Comme pour toutes les finitions Uniso, les parements isolants sont livrés aux dimensions définies par le calepinage et les rives mâles et femelles en PVC assurent une jonction parfaitement étanche aux intempéries et suppriment tous risques de ponts thermiques. « C’est une solution très demandée pour de grandes surfaces en logements collectifs, que ce soit en rénovation ou en neuf, et qui est aujourd’hui facilement réalisable pour les particuliers sur de petites surfaces car nous maîtrisons la production dans notre usine, non seulement des parements, mais aussi du profil », explique Sylvain Bonnot.

Sylvain Bonnot, PDG de Myral

Et elle bien plus adaptée aux maisons individuelles que les techniques courantes en zinc pour lesquelles un couvreur doit intervenir en façade. « Dans ces cas-là, cela va nécessiter une ossature, la pose d’un isolant entre les pans, un platelage complet pour recouvrir la façade. Et puis, il faut encore agrafer les feuilles de zinc qui vont être mariés par pliage pour créer l’effet joint debout. Donc 5 opérations alors qu’il n’en faut que 2 avec Uniso : la pose de la première couche d’isolant et celle des panneaux. » Un gain de temps, et forcément d’argent. « Si nous sommes un peu plus cher au niveau du produit, reconnait Sylvain Bonnot, la grosse économie va se faire sur la main d’œuvre avec du -30 à -40 % sur la facture ! » D’autant qu’à la différence du zinc, la solution Uniso présente une grande diversité de teintes et permet de donner corps aux souhaits des clients et à l’inspiration des architectes.

Le joint debout Uniso

Les premiers clients « entièrement satisfaits ! »

Plus performant, plus rapide à la mise en œuvre et moins onéreux… avec un résultat à la hauteur de la promesse. Philippe Mahieux l’assure, « je connaissais le rendu car j’avais pu voir ce que cela donnait sur des bâtiments collectifs, et je peux vous dire que je suis entièrement satisfait. La pose a eu lieu en juin et s’est très bien passée. C’est très sympa au niveau de l’esthétique ! » Même regard pour l’œil aiguisé de Romain Dreuillaud : « la façade a été achevée à la fin de l’automne et la maison est métamorphosée. Elle parait beaucoup plus contemporaine. Les clients sont enchantés ! »

partager

Pignon de la maison de Philippe Mahieux avant
Pignon de la maison de Philippe Mahieux après
Façade de la maison de Philippe Mahieux avant
Façade de la maison de Philippe Mahieux après
Maison de Metz avant la pose du joint debout Uniso
Maison de Metz après la pose du joint debout Uniso
Vous avez un projet ou une question ? Nos experts sont à votre disposition, contactez-nous.
Uniso, solution d'isolation par l'exterieur, isolation thermique et habillage de façade
© Myral | ZI rue du Triage 21120 Is-sur-Tille | tél : 0 800 333 500 | fax : 03 80 95 40 73 | Mentions légales